La philosophe genevoise Jeanne Hersch

Jeanne Hersch est née le 13 juillet 1910 à Genève. Férue de littérature allemande, elle a assisté à des cours donnée par Jaspers, à Heidelberg (D), et par le philosophe allemand Martin Heidegger. Elle a ensuite enseigné la philosophie à l'Université de Genève de 1956 à 1977. Tout au long de sa vie, elle a axé ses nombreux ouvrages sur la défense de la liberté.

La philosophe s'est notamment distinguée en publiant ses «anti- thèses» aux thèses de la commission fédérale pour la jeunesse à la suite des mouvements de jeunes à Zurich dans les années 80. Elle a aussi pris la défense d'Elisabeth Kopp, la première conseillère fédérale, au moment de sa démission. Ses oppositions à Jean Ziegler sont aussi restées célèbres.

http://www.tdg.ch/geneve/culture/genevoise-jeanne-hersch-fete-cent-ans-mardi-2010-07-08

Suisse Genève

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site