Les dents du scanner

J'ai une nouvelle anecdote à vous raconter qui me semble particulièrement révélatrice de l'honnêteté de certains personnes ou, en tout cas, de l'adaptation qu'elles en font...pour leur intérêt évidemment.

J'ai été contacté par une personne intéressée par des échanges de timbres.

"Super !", me dis-je!

Je répondis donc à sa proposition d'échange dans laquelle elle me proposait dix de ses timbres oblitérés contre deux de mes neufs et trois oblitérés avec une perte de 20 cts d'euros pour elle. Je lui demandais un scan de ses timbres afin de m'assurer de leur état.

Scanner

Cette personne me répondit alors qu'elle n'avait plus de scanner et m'assurait qu'il ne manquait aucune dent à ses timbres.

Je lui redemanda confirmation et lui adressa un scan de mes timbres qu'elle souhaitait.

Je lui répondis alors, méfiant, que je lui proposai de m'envoyer ses timbres afin de m'assurer de leur état et que je lui enverrai les siens par la suite s'ils sont ok ou sinon que je lui renverrai les siens.

Et là, 3 heures après, je reçus un mail de sa part avec, devinez quoi ? le scan de ces timbres. Scan sur lequel je constatais qu'un timbre avait une dent manquante, largement visible et entamée, que la personne ne pouvait donc pas ne pas avoir vue. Trois autres avaient des dents courtes.

Et la personne souhaitait que l'on envoya les timbres tous les deux en même temps.

Je lui répondis donc qu'elle avait retrouvé un scanner et lui indiquait l'état des timbres. Et aussi évidemment que l'échange ne pourrait pas se réaliser.

Et la réponse fut : pas de souci !

Moralité : quand on vous dit ne pas disposer d'un scanner, méfiance !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×