Le type Semeuse camée avec sol

Le type semeuse sur fond ligné ayant fortement déplu, M. Mouchon le redessina de cette façon : après en avoir fait un négatif, il diminua les marges d'un millimètre afin qu'elles soient plus larges et un poinçon avec la valeur fut réalisé.

Un premier galvano de 50 timbres constitua la planche n°1 sans millésime, comportant des barres dans le bas (type I)..

Les feuilles de papier de 300 vignettes furent imprimées de deux manières : dans le coin inférieur droit et renversée dans le coin supérieur gauche, en ailes de moulin.

La planche n°2 fut également imprimée à plat.

Après avoir été dentelés, la découpe fut effectuée et les timbres furent collés l’un sous l’autre afin de former des feuilles de 150, prêts à la vente.

La première d'entre elles eut lieu le 13 avril 1906 au bureau de la rue du Louvre et trois jours après dans la capitale.

Ensuite fut établie une planche de 150, millésimée et ornée des barres habituelles (planche n°2).

Ces timbres furent imprimés dès le 17 mai, comportant un sol plus contrasté, moins de hachures sur la figure et le bras gauche (type II).

La seule valeur faciale de ces timbres fut 10c, couleur rouge, portant le numéro Yvert et Tellier 134, dentelé 14x13,5.

Semeuse fond plein avec sol

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site