Le type Semeuse sur fond ligné

Bien que M. Mouchon ait changé, assez discrètement il faut bien le dire, son "Mouchon retouché", ce dernier ne plaisait plus aux autorités françaises, pas plus qu'au public ou à la presse.

Georges Trouillot, ministre du commerce de l'époque s'accorda alors avec M. Bérard, sous-secrétaire d'Etat des Postes, pour rapprocher cet objet d'usage on ne peut plus courant dans les années 1900, des gens.

                                                                                         

Georges Trouillot

La semeuse de Louis-Oscar Roty qui ornait déjà les monnaies d'argent remporta les suffrages tandis que Louis-Eugène Mouchon en assurerait la gravure.

Louis Oscar Roty

Vous l'avez peut-être remarqué, sur ces timbres, curieusement, la République semait contre le vent, était éclairée devant et fortement ombrée derrière, où se trouvait l'astre solaire.

Malgré cela, le 15c vert-bronze fut mis en vente le 2 avril 1903 aux bureaux de poste du Sénat et de l'Assemblée nationale, dans lequel il fut vendu plus de 20.000 exemplaires ce jour-là. Ce qui obligea les employés à limiter à cinq maximum le nombre de vignettes par personne.

Hé si, vous ne rêvez pas !

Succèdèrent au 15c les 25, 10, 20 et 30c. A partir de 1921, ce timbre fut utilisé pour d'autres valeurs.

Ces timbres sont regroupés chronologiquement dans le tableau suivant :


Catégorie Valeur faciale N° Y&T Couleur Année d'émission Image
Franchise militaire 15c 3 Vert-olive 1901-1904

Usage courant 15c 130 Vert-bronze 1903-1906

Usage courant 10c 129 Rose 1903 

Usage courant 20c 131 Brun-lilas 1903 

Usage courant 25c 132 Bleu 1903 

Usage courant 30c 133 Lilas 1903 

Franchise militaire 10c 4 Rose 1906

Préo 15c 25 Vert-olive 1920

Préo 15c 28 et 34 Vert-olive 1921
Usage courant 50c 161 Bleu 1921 

Préo 15c 31 et 37 Vert-olive 1922
Préo 15c 45 Olive 1922-1947

Préo 45c 46 Violet surchargé 1922-1947

Préo 55/60c 47 Violet surchargé 1922-1947

Préo 65c 48 Rose surchargé 1922-1947

Préo 65c 49 Olive surchargé 1922-1947

Usage courant 1f 205 Bleu 1924-1932

Usage courant 50c 199 Rouge 1924-1932

sage courant 60c 200 Lilas 1924-1932

Usage courant 65c 201 Rose 1924-1932

Usage courant 75c 202 Lilas-rose 1924-1932

sage courant 80c 203 Rouge 1924-1932

Usage courant 85c 204 Rouge 1924-1932

Usage courant 50c 198 Olive 1925 

Usage courant 60/50c 223 Violet 1925 

Usage courant 45c 197 Violet 1926 

Usage courant 60/50c 224 Rose 1926-1927

Usage courant 80/50c 220 Rouge 1926-1927

Usage courant 85/50c 221 Rouge 1926-1927

Usage courant 50+25c 247 Vert-bleu surchargé Caisse d'amortissements 1927

Usage courant 65c 234 Olive 1927-1931

Usage courant 50+25c 250 Rouge-brun surchargé Caisse d'amortissements 1928

ranchise militaire 50c 6 Rouge 1929

Usage courant 50+25c 254 Rose-lilas surchargé Caisse d'amortissements 1929

Usage courant 50+25c 267 Brun surchargé Caisse d'amortissements 1930

Usage courant 50+25c 276 Violet surchargé Caisse d'amortissements 1931

Usage courant 50c 362 Turquoise 1937-1939

Usage courant 20c 1233 Turquoise et rose 1960-1961

Usage courant 30c 1234A Noir et outremer 1960-1961

Usage courant 50c 3619-adhésif 36 Rouge 2003

Dans un souci de clarté, les différents timbres et leurs types sont déclinés ci-dessous par valeur :

Le 10c comprend trois types :

Type I : R de Répubique avec ombre sous le deuxième jambage. Le bas du chiffre 1 présente un arrondi. Le C de centimes est caractérisé par la courbe parfaitement ronde du trait intérieur, la cédille de couleur est maigre (1903 seulement).

Type II : Idem mais R sans ombre (début 1904 seulement).

Type III : R de République avec ombre sous le deuxième jambage. Le bas du chiffre 1 présente un méplat à droite. Le C de centimes n'a pas une courbe parfaitement ronde du trait intérieur, la cédille de couleur est large (fin 1904 à 1906).

Le 15c, quant à lui, peut se trouver sous six types distincts :

Type I : Ligne de lumière en deux tronçons dans la partie arrière de la semeuse en son centre. La signature MOUCHON est normale.

Type II : Comme pour le type I mais MO de Mouchon brisés (1903 et 1904).

 

Type III : ligne de lumière continue dans la partie arrière de la semeuse. H de Mouchon avec boule (1904).

Type IV : Comme le type III mais H de Mouchon normal. Premier O de O. ROTY est grand et rond (1904 à 1906, 1916 à 1924).

Type V : R de République sans ombre sous le deuxième jambage, 1er O de O. ROTY en forme de poire, le 2è O et plus grand que le 1er, ce type a été utilisé pour les CARNETS (1917).

Type VI : Format plus grand, R sans ombre, bonnet blanc, 4 hachures au lieu de 5 sous le bras tenant le sac (seule impression rotative du 15c pour roulettes, 1923).

Il existe quatre types pour le 50c :

Type I : seul type ayant un point dans le bonnet. R de République avec ombre très forte. Œilleton des deux R égaux, ainsi que ceux des 2 A, normaux, ç avec partie inférieure très mince.

Ce type n’existe que dans des tirages à plat : feuilles en bleu (1921) et en vert (1925), roulettes en bleu et 1ers carnets rouges.

Type II : inscription République française très modifiée. Œilleton du 1er R plus grand que celui du 2è R, œilletons minuscules aux A, surtout le second, lettres plus épaisses. Cadre mince ainsi que la ligne située en dessous. R de République avec ombre très petite située à droite du jambage. Ç avec partie inférieure très épaisse.

Type IIA : les lignes situées au-dessus de République française sont à peu près régulièrement espacées entre elles et ont à peu près la même épaisseur (feuilles rotatives et carnets rotatifs).

Type IIB : au-dessus de RF, les espaces entre les trois lignes du haut sont supérieurs aux espaces entre les lignes situées plus bas. La 2è ligne est beaucoup plus fine que ses deux voisines (carnets imprimés à plat de 1928, carnets privés compris).

Type III : comme le type II mais sans ombre sous R de République. Spécifique des roulettes rotatives (1926).

Type IV : R de République sans ombre. Le cadre intérieur de gauche est très épais. Une ligne blanche du fond ligné très large (4è ligne au-dessus du haut du sac de blé). Souvent signé : Ei MOUCHON. Ce type a été utilisé pour les premiers carnets rotatifs (carnets avec pont perforé de la largeur d’un demi-timbre ou d’un t), de janvier 1929 à juin 1931, ç comme type I.

Enfin, le 75c comprend deux types :

Type I : une ligne blanche entre le c de centimes et la pointe de la retombée de la ceinture.

Type II : au même endroit, il y a deux lignes blanches ; l’aspect de la valeur faciale est différent du type I : 7 plus ombré, pas d’ombre sous le c (du 19 au 21 mai 1932).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site